jeudi 10 juin 2010

John Harwood - La séance



Avertissement : avant de commencer ce livre, vérifiez que le frigo n’est pas vide et que votre tribu a quelques vêtements pour les deux ou trois à jours à venir. Car une fois ouvert, vous ne pourrez plus lâcher ce livre qui nous plonge dans l’Angleterre Victorienne, avec bonheur et délices…

Constance Langton apprend qu’elle hérite d’un manoir de famille Wraxford Hall. Un manoir maudit où les précédents occupants ont disparus de façon très, très étrange…

Mon résumé s’arrêtera là, oui, je sais c’est très court mais pour vous mettre un peu plus à la bouche, on y parle de spiritualisme, d’esprits qui viennent vous rendre visite et d’hypnose.

J’ai adoré ce livre ! Sa construction où les points de vue s’enchevêtrent sous forme de journal m’a séduite. On apprend des informations complémentaires, on croit s’approcher la vérité et puis non, fausse route ! Les pièces du puzzle deviennent plus nettes et nouveau coup de théâtre, notre théorie s’effondre. Les différents points de vue, les personnalités, le manoir… cet ensemble dégage une atmosphère qui piège le lecteur.

Un livre magistral, envoutant et qui est un gros coup de cœur ! J’en redemande ! Ah oui, l’écriture y est délicieuse….

Un grand merci à Solène la bonne fée des Editions Cherche Midi, car pendant quelques heures j’ai vécu à l’époque Victorienne et non à Brest….

L'avis de Keisha.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...