vendredi 4 juin 2010

Sophie Képès - Le fou de l'autre



La quatrième de couverture indique :
La narratrice, une femme d'aujourd'hui entre trente et quarante ans, compose un tableau sensible et intelligent de son rapport aux hommes : le mari qui devient l'ex-mari, l'alcoolique qu'elle enivre toute une nuit de poésie, l'homme infidèle descendu par sa femme (trois coups de revolver), l'amant d'un jour qui l'obsède longtemps, le dragueur tellement surdimensionné qu'elle doit y renoncer, le salaud qui fait bien l'amour, mais aussi le père réac auquel, un jour, elle fait baisser la garde... Sophie Képès a le don d'incarner ses personnages, et si elle parvient souvent à nous faire rire, ce n'est jamais par la caricature. Voici un livre où le corps parle beaucoup, et bien souvent pour contredire la raison ou pour trahir le cœur : on s'aime, mais ça ne colle pas ; ça décolle, mais on ne s'entend pas ; on méprise, mais l'emprise est trop forte ; on se jure bien que jamais plus, et pourtant…

Sept nouvelles qui sont des extraits de vies de différentes femmes. Je n’ai pas souri, je n’ai pas été émue ou surprise. Il y a des nouvelles qui ne sont pas à chute mais dont la fin apporte quelque chose : une explication, un élément supplémentaire.

Mais, ici dans ce recueil, chacune de ces nouvelles m’a parue s’effondrer….
Voilà, je n’ai pas aimé... ça peut arriver.

Antigone n'a pas été convaincue elle aussi .

Merci à Babelio pour leur opération masse critique!
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...